Le monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore et non irritant : il est donc indétectable par l'Homme.
 
Sa présence résulte d'une mauvaise combustion au sein d'un appareil fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l'essence, au fioul ou encore à l'éthanol. Il prend la place de l'oxygène dans le sang et peut être mortel en moins d'une heure. Les maux de tête, nausées, vertiges et troubles visuels sont ainsi les premiers symptômes d'une intoxication. Avec environ 400 personnes intoxiquées en 2020, l'Ile-de-France est, régulièrement, la région la plus touchée par les intoxications au monoxyde de carbone. 23 épisodes d'intoxication sont survenus dans le département de Seine-et-Marne intoxiquant 42 personnes et 4 personnes sont décédées.
 
Dans l'habitat, les appareils les plus souvent en cause ont été les chaudières (12 cas) et les barbecues/braseros (2 cas). A l'approche de la saison hivernale, faites preuve de vigilance afin d'éviter les risques d'intoxications collectives et individuelles.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris